documentaire's Blog

Just another WordPress.com weblog

Archive for décembre 2007

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3esv2″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3etlb »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3ety6″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3f2hz »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3f2xh »%5D%5B/gv%5D

Publicités

Posted in Uncategorized | 1 Comment »

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

Troisième et dernière partie du documentaire « De Nuremberg à Nuremberg », intitulé : « L'histoire en perspective ».

Cette troisième partie est un peu à part des deux autres, dans le sens qu'elle est un peu une partie « bonus ». Réalisé vers 2003, soit environ quinze ans après les deux premières parties, elle est constituée d'un ensemble d'interviews d'individus qui ont participé, de près ou de loin, au tournage du documentaire, pour donner une analyse précise et très intéressante de la Seconde Guerre Mondiale.

Le premier interview est avec un certain Philippe Meyer, et est un peu le « making of » du documentaire, Meyer ayant été un proche collaborateur de Frédéric Rossif, relatant les difficultés de tournage, mais aussi de parution, le documentaire ayant été censuré en France pour des raisons que Meyer développera.

Ensuite, le passage montre un extrait du second interview avec un certain Edouard Husson, interview principalement centré sur la montée du nazisme en Allemagne.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x25b9a »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x25btp »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x25cm2″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x25ekm »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x25etb »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

De Nuremberg à Nuremberg, partie 2 – La Défaite et le Jugement

La seconde partie du documentaire « De Nuremberg à Nuremberg » commence à l'époque où les Allemands allaient assiéger Stalingrad, et où les Alliés s'apprêtaient à envahir l'Italie. Le documentaire se termine à la fin du procès de Nuremberg.

Cet extrait aborde les formes de résistance à travers les différents pays occupés, que ce soit la France, la Grèce, ou encore la Yougoslavie, traite brièvement du ghetto de Varsovie, puis se centre sur la bataille de Stalingrad, point névralgique de cette guerre.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x252bj »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x252r8″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x253o2″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x2543n »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x254jb »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

En 1989, sort un documentaire de référence sur la Seconde Guerre Mondiale : « De Nuremberg à Nuremberg », aujourd'hui devenu un outil pédagogique fréquemment utilisé dans les collèges et les lycées, pour ses détails précis, et sa neutralisé exemplaire.

Rossif signe un documentaire qui se découpe en trois grosses parties :

Partie 1 – Le Triomphe et la Guerre
Partie 2 – La Défaite et le Jugement
Partie 3 – L'Histoire en Perspective

A noter que la troisième partie du documentaire s'impose comme plus comme un making of des deux premières parties, les deux premières parties étant exclusivement composées d'images d'archives.

Lors de sa sortie en 1987, ce documentaire fut censuré, les chaînes de télévision craignant que cela ne divise les Français à l'arrivée des élections présidentielles. Le documentaire fut réalisé dans un souci de prouver que le négationnisme est une théorie absurde. Le réalisateur dira au sujet de ce film : « J'ai conçu ce film pour réveiller les mémoires ».

Dans les premières vingt minutes de la première partie est principalement relaté la montée du nazisme en Allemagne, et les premières annexions d'Hitler.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x24rw5″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x24sin »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x24t47″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x24u8z »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x24ue7″%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

La France Nazie – 1942

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

 

Le 16 juillet 1942, à 4 heures du matin, 12 884 Juifs sont arrêtés (4 051 enfants, 5 802 femmes et 3 031 hommes).

La rafle du Vélodrome d'Hiver (16-17 juillet 1942), souvent appelée rafle du Vel'd'Hiv, est la plus grande rafle de Juifs réalisée en France pendant la Seconde Guerre mondiale. En juillet 1942, le régime nazi organise l'opération « Vent Printanier » : une énorme rafle de Juifs dans plusieurs pays européens. En France, le régime de Vichy mobilise la police française pour participer à l'opération: à Paris, 9 000 policiers et gendarmes rafleront les Juifs.

Les conditions sont très dures : les personnes arrêtées ne peuvent prendre avec elles qu'une couverture, un pull, une paire de chaussure et deux chemises. De plus les familles sont séparées ; la plupart ne seront plus jamais réunies.
Après leur arrestation, une partie des Juifs sont emmenés par autobus dans le camp de Drancy (au nord de Paris). Une autre partie est envoyée vers le Vélodrome d'hiver (situé dans le XVe arrondissement), qui sert de prison provisoire (cela avait déjà été le cas lors d'une rafle à l'été 1941). Ce sont donc environ 7 000 personnes qui devront survivre pendant cinq jours, sans nourriture et avec un seul point d'eau. Ceux qui tentent de s'enfuir sont tués sur le champ. Une centaine de prisonniers se suicident. Les prisonniers seront conduits dans les camps de Drancy, Beaune-la-Rolande et Pithiviers, avant d'être déportés vers les camps d'extermination allemands.
Cette rafle représente à elle seule plus du quart des 42 000 Français juifs envoyés à Auschwitz en 1942, dont seuls 811 reviendront chez eux après la fin de la guerre. En 1979, Jean Leguay, le représentant du secrétaire général de la police nationale, René Bousquet, en zone occupée, est inculpé pour son implication dans l'organisation de la rafle, mais il meurt avant d'être jugé.

Les Juifs français étant normalement fichés depuis 1940 (le dernier recensement français ayant recueilli des données religieuses est celui de 1874), les autorités connaissent leur adresse (« fichier Tulard »). Les instructions du directeur de la police municipale de Paris Émile Hennequin, le 12 juillet 1942, stipulent que «1. Les gardiens et inspecteurs, après avoir vérifié l'identité des Juifs qu'ils ont mission d'arrêter, n'ont pas à discuter les différentes observations qui peuvent être formulées par eux […] 2. Ils n'ont pas à discuter non plus sur l'état de santé. Tout Juif à arrêter doit être conduit au Centre primaire. […] 7. […] Les opérations doivent être effectuées avec le maximum de rapidité, sans paroles inutiles et sans aucun commentaire.»
René Bousquet, le secrétaire général de la police nationale, accompagné de Darquier de Pellepoix, commissaire général aux questions juives, rencontre le 4 juillet, au siège de la Gestapo à Paris, les SS Knochen et Dannecker, général SS qui dirige la police allemande en France. Un nouvel entretien, dans les bureaux de Dannecker avenue Foch, afin d'organiser la rafle prévue pour le 13 juillet 1942, se tient le 7 juillet en compagnie de Jean Leguay, l'adjoint de Bousquet, accompagné de François, directeur de la police générale, Hennequin, directeur de la police municipale, André Tulard, en charge des questions juives à la préfecture, Garnier, sous-directeur du ravitaillement à la préfecture de la Seine, Guidot, commissaire de police à l'état-major de la police municipale et enfin Schweblin, directeur de la police aux questions juives. Le capitaine SS Dannecker déclare: « Les policiers français — malgré quelques scrupules de pure forme — n'auront qu'à exécuter les ordres! » 1 La rafle vise les Juifs allemands, autrichiens, polonais, tchèques, russes et les indéterminés, âgés de seize à cinquante ans. Des dérogations exceptionnelles pour les femmes « dont l'état de grossesse sera très avancé » ou « nourrissant leur bébé au sein » sont prévues, mais « pour éviter toute perte de temps, ce tri ne sera pas fait au domicile mais au premier centre de rassemblement par le commissaire de la voie publique » 2. Les nazis prévoient de faire arrêter par la police française 22 000 Juifs étrangers dans le Grand Paris, qui seront conduits à Drancy, Compiègne, Pithiviers et Beaune-la-Rolande. Pour cela, « le service de M. Tulard fera parvenir à la Direction de la police municipale les fiches des Juifs à arrêter (…) Les enfants de moins de quinze ou seize ans seront confiés à l'Union générale des Israélites de France qui à son tour les placera dans des fondations. Le tri des enfants sera fait dans les centres primaires de rassemblement. » 3
Le SS Dannecker s'entretient le 10 juillet 1942 avec Adolf Eichmann, tandis qu'une nouvelle réunion se tient le même jour au siège du Commissariat général aux questions juives (CGQJ) en compagnie des SS Dannecker, Röthkhe, Henrichson, et de Jean Leguay, Gallien, adjoint de Darquier de Pellepoix (chef du CGQJ), quelques cadres de la préfecture de police ainsi que des représentants de la SNCF et de l'Assistance publique.
Finalement, un peu de retard est pris. Les autorités allemandes évitent d'ordonner la rafle pour le 14 juillet, bien que la fête nationale ne soit pas célébrée en zone occupée, ils craignent une réaction de la population civile. Celle-ci a donc lieu le lendemain soir.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xlsl3″%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | 2 Comments »

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

Attention documentaire en 8 parts
IL FAUT VOIR LES 8 PARTIES,SINON IL PERD DE SON SENS 80% DES SUISSES ont PRIS DES RISQUES
ÉNORME POUR SAUVER DES JUIFS PRISON……
JE LES AUSSI protégé CONTRE UNE UTILISATIONS SIONISTE HÉLASSE LES ENFANTS DE LA Shoah SONT DEVENU DES NAZI 2007(LE SECRET BANCAIRE EST UN CRIME CONTRE l'humanité 2007!edyes)
Ce document réalisé par Daniel Monnat a suscité de vives réactions lors de sa diffusion,le 6 mars 1997,en pleine crise des fonds en déshérence.Sous le titre«L'honneur perdu de la Suisse»,Daniel Monnat s'intéressait à l'obligation pour notre pays de revoir son passé durant la Seconde guerre mondiale. En effet,l'image d'une Suisse isolée résistant aux nazis devait être sérieusement nuancée. Outrés par le travail de Daniel Monnat, certains téléspectateurs avaient agi en justice et obtenu l'interdiction de diffusion de ce reportage.

1

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3sdh0″%5D%5B/gv%5D

2

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3sdh0″%5D%5B/gv%5D

3

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3sl4v »%5D%5B/gv%5D

4

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3sm9l »%5D%5B/gv%5D

5

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3ss1a »%5D%5B/gv%5D

6

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3swy5″%5D%5B/gv%5D

7

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3sy4r »%5D%5B/gv%5D

8

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3t218″%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Fidel Castro

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3n0zk »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3n1ao »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3n1lx »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3n270″%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3o1nz »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3o1zo »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Les Miracles Du Coran

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

LES MIRACLES DU CORAN

Le style incomparable du Coran, qui a été révélé il y a 14 siècles et la sagesse supérieure qu’il renferme sont des preuves irréfutables qu’il s’agit de la parole de Dieu. Mais le Coran possède aussi de nombreux attributs miraculeux prouvant qu’il est une révélation divine. L’un de ces attributs est le fait qu’un certain nombre de vérités scientifiques, que seule la technologie du vingtième siècle nous a permis de découvrir, étaient déjà affirmées dans le Coran voici mille quatre cents ans. Ces faits n’auraient pas pu être connus à l’époque de la révélation du Coran, et c’est là une preuve supplémentaire que le Coran est la parole de Dieu.

1

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4c9″%5D%5B/gv%5D

2

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4d4″%5D%5B/gv%5D

3

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4dl »%5D%5B/gv%5D

4

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4ee »%5D%5B/gv%5D

5

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4f3″%5D%5B/gv%5D

6

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4fg »%5D%5B/gv%5D

7

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4fw »%5D%5B/gv%5D

8

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x1a4ga »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Dr Virus and Mr Hyde

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xnhwy »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xni3j »%5D%5B/gv%5D

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xni6w »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | Leave a Comment »

Posted by psppander sur décembre 31, 2007

Des photos du camp de concentration d'Auschwitz viennent d'être léguées au musée de l'Holocauste de Washington. Des clichés d'une grande rareté que la conservatrice du musée étudie au millimètre.

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/x3gkoc »%5D%5B/gv%5D

Posted in Uncategorized | 1 Comment »