documentaire's Blog

Just another WordPress.com weblog

Colditz – la forteresse d’Hitler

Posted by psppander sur janvier 24, 2008

Le Château de Colditz se situe dans la localité de Colditz, près de Leipzig et Dresde. Utilisé comme hôpital psychiatrique pendant plus d'un siècle, il devint fameux en se transformant en camp de prisonniers réservé aux officiers alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. Réputée comme une forteresse d'où l'on ne se s'évade pas, la sécurité était assurée par des gardiens plus nombreux que les prisonniers. Malgré cela, 31 officiers (11 Français, 10 Britanniques, 7 Néerlandais, 1 Polonais, 1 Canadien et 1 Indien) sont parvenus à s'évader de Colditz. Ces authentiques exploits inspirèrent la série télévisiée Colditz dans les années 1970.

Les premiers prisonniers internés à Colditz furent 140 officiers polonais en octobre 1940. A la fin de l'année 1940, 60 officiers polonais, 12 Belges, 50 Français et 30 Britanniques y sont internés. En février 1941 sont amenés 200 officiers français, rejoints plus tard par 68 officiers néerlandais le 24 juillet 1941. Fin juillet 1941, on compte 250 prisonniers français, 150 Polonais, 50 Britanniques ou membres du Commonwealth, 68 Néerlandais et 2 Yougoslaves. En mai 1943, le haut commandement de la Wehrmacht décide de réserver prioritairement Colditz aux prisonniers britanniques. Les officiers français, polonais et néerlandais sont transférés dans d'autres camps et fin juillet 1943, il ne reste qu'une poignée d'officiers français pour 228 officiers britanniques ou membres du Commonwealth. Le 23 août 1944, le premier prisonnier américain arrive à Colditz tandis que le 19 janvier 1945, six généraux français arrivent à Colditz. En mars 1945, 1200 prisonniers français sont internés à Colditz.

Parmi les évasions ayant échoué, il convient de signaler la tentative d'évasion en masse par le « tunnel français », découvert par les Allemands environ trois semaines avant son achèvement. Ce tunnel fut creusé en plus d'une année (1940-1942) et les Allemands savaient qu'un tunnel était en chantier en raison de bruits suspects quand les Français creusaient. Les Allemands exigèrent que les officiers français payent 12 000 marks afin de réparer les dommages causés par le creusement de ce tunnel !

[gv data= »http://www.dailymotion.com/swf/xx65u »%5D%5B/gv%5D

 

Publicités

Une Réponse to “Colditz – la forteresse d’Hitler”

  1. bruneau said

    salut! bravo pour ton site!
    cela fait 3 a 4 jour que je traine dessus, plein de choses super bien! je suis arriver la, suite au 11 novembre! je voulais plus d info! j ai trouver! merci! par contre , la galere c est que ma compagne est allemande!! et traine derriere elle toutes les saloperies que c est grand parent lui on laisser. bonjour le debut de soire pourrit!!!!!pleure ,honte,pardon,limite crise de nerf! etc etc….
    aussi malgres tout elle trouve dommage que pas mal de temoignage soit suprimer! pourquoi? important que le monde sache pour que jamai! plus jamai ça!! 1000 ans du 3 reich!1000 ans de honte pour le peuple allemand! cest ces mots!
    mais pas de panique! j ai oeuvrer pour le reunification! la fin de soiree beaucoup plus peace and love meme tres love!
    merci pour tout comtinue c est bien ton truc!
    a+ philippe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :